Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bjorn J

Dans l'ADN du husky sibérien on trouve encore des traces du loup de Taimyr (Russie)

Dans l'ADN du husky sibérien on trouve encore des traces du loup de Taimyr (Russie)

SCIENCE - La découverte d'ossements recule la domestication du chien à 40.000 ans alors que les scientifiques la datait jusque là à 16.000 ans.

Une découverte qui donne un sacré coup de vieux au meilleur ami de l'homme. Le chien aurait en effet été domestiqué beaucoup plus tôt que ce que les scientifiques croyaient. Une étude publiée jeudi dans Current Biology et rapporté par Le Temps, expose la découverte par des chercheurs suédois d'un ossement de chien qui fixerait la domestication de cet animal entre 27.000 et 40.000 ans, soit une époque de la Préhistoire où Néandertal côtoyait encore l'Homo sapiens.

Découvert en Sibérie. L'analyse génétique d'un os de mâchoire de chien loup découvert dans la péninsule de Taïmyr au nord de la Sibérie, a permis de le dater à -35.000 ans. Ce qui ferait de cet animal le plus vieux spécimen en la matière jamais retrouvé.

 

L’analyse génomique de cet ancien fragment de mâchoire, daté au radiocarbone, révèle que ce chien loup de Taimyr représente le plus récent ancêtre commun des loups et des chiens modernes.

Ainsi «les chiens pourraient avoir été domestiqués beaucoup plus tôt que ce que l’on pense généralement», relève Love Dalén, du musée suédois d’histoire naturelle, un des principaux auteurs de cette recherche.

Les analyses d’ADN montrent aussi que les chiens husky ont un nombre inhabituellement élevé de gènes communs à ceux de l’ancien chien loup de Taimyr d’il y a 35 000 ans.

Un Husky (- 34 000 ans) retrouvé sur un site néandertalien en Belgique dans les grottes de Goyet

Le chien, domestiqué par l'homme de Néandertal ?

Les grottes de Goyet recèlent des trésors, notamment les principales œuvres d’art préhistoriques de Belgique.

« Une autre découverte surprenante du site est sans doute le plus vieux chien de l’histoire. Vieux de 34.000 ans, l’animal devait avoir l’allure d’un husky avec une puissante mâchoire. La Belgique est donc, pour l’instant, le berceau de tous les chiens du monde », rappelle Frédéric Van Vlodorp, responsable communication des grottes de Goyet et du préhistomuseum.

La présence de Néandertal à Goyet, on le sait, est scientifiquement attestée. « L’homme de Neandertal était déjà installé dans les grottes entre -120.000 et -40.000 ans.

L’homme moderne s’est lui installé à plusieurs reprises, de -34.000 à -13.000 ans.

 

Infos sur www.grottesgoyet.be.

Le chien, domestiqué par l'homme de Néandertal ?

Donc sur ce site néandertalien belge, on retrouve un chien, mais après le départ de l'homme de Néandertal...

Il n'est cependant pas impossible que ce toutou ait aussi été l'animal de notre ancêtre néandertalien, puisque les  néandertaliens étaient encore présents à Gibraltar il y a 34 000 ans,

surtout si l'on y superpose  la carte de l'évolution de l'ADN canin publiée dans le journal Cell Reports.

Le chien, domestiqué par l'homme de Néandertal ?

Commenter cet article