Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bjorn

Une Forteresse Viking vieille d’un Millénaire découverte au Danemark à Borgring

Mis à jour.

 

La technologie de détection par laser LiDAR possède d’immenses capacités. Si elle permet à des robots de tuer les moustiques, elle peut aussi aider à débusquer des forteresses viking enfouies. Cette découverte, annoncée le 8 août dans la revue Antiquity, a eu lieu à Borgring, petite ville située au sud de Copenhague.

 

Cette forteresse aménagée au Xe siècle serait le premier monument de ce type a avoir été découvert au Danemark depuis 60 ans. Circulaire, Borgring appartiendrait, selon les chercheurs, à un mystérieux réseau de fortifications appelé Trelleborg, nommé ainsi après la découverte du premier modèle de ce genre près de Slagelse, aux Pays-Bas.

Borgring rejoint donc Trelleborg, mais aussi  Fyrkat, Aggersborg et Nonnebakken.

D’un diamètre de 150 mètres, la forme d’anneau de Borgring n’est pas anodine : elle permettait d’avoir une bonne vision de l’ennemi lors des batailles. Mais le but n’était pas seulement militaire. Alors qu’on songe souvent aux vikings comme à de simples guerriers assoiffés de sang, cet ouvrage, ayant certainement nécessité beaucoup de travail et de la technique, laisse plutôt penser à une concentration de main d’oeuvre, indique à l’International Business Times Soren Sindbaek, archéologue à l’université d’Aarhus au Danemark.

Qui plus est, ces cinq forteresses ont été érigées dans des lieux très visibles, au centre de régions fertiles, avec un accès à l’eau libre.

En plus de la découverte architecturale, on vient également de découvrir tout le génie organisationnel des Vikings

 

D’après l’estimation des archéologues du Danmarks Borgcenter (centre danois d’étude des châteaux) et de Søren Michael Sindbæk, un archéologue de l’université d’Aarhus de Danemark, la forteresse aurait été construite vers les années 980, sous le règne du roi Harald Gormsson aussi appelé « La dent bleue » ou « blue tooth».

Qu’a-t-on découvert sur le nouveau site ?

Seules cinq constructions circulaires de ce même type ont jusqu’ici été découvertes au Danemark. Celle de Seeland est la troisième plus grande forteresse Viking de la région. On l’a désormais nommée « forteresse de Vallo » avec ses 145 mètres de diamètre.

Des bijoux, des ciseaux et une boîte de charpentier avec ses outils en assez bon état ont été retrouvés sur les lieux. D’après les restes de bois calcinés également retrouvés sur le site, les chercheurs sont venus à la conclusion que la forteresse a probablement connu une fin brutale et tragique dans les flammes.

 

D'après Fredzone

***

 

Vous avez aimé ce blog, aidez-le à vivre, suivez le, en cliquant  ici

et n'oubliez pas de suivre la Lady sur twitter Lady V. @lesinfodelady0

Commenter cet article