Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Arthur

15 Mesures pour Survivre à une Explosion Nucléaire (lointaine, ou de petite Intensité), pendant les 9 à 15 premiers jours

Il est fort possible de survivre à une explosion nucléaire, si elle est loin située, (dans un rayon de 12 à 85 km) ou de petite intensité, Au delà de 150-200 km, les mesures de confinement peuvent être réduites, le plus important étant la prise de comprimés d'iode pour saturer la glande thyroide, qui ne fixera donc pas l'iode radioactif circulant.

 

Voici les  toutes premières mesures à respecter :

 

Avant  tout, rester calme. tout réside en fait dans la préparation.

 

AVANT L'EXPLOSION

1.FAITES DES RESERVES de QUOI TENIR PENDANT 15 JOURS,  faites des STOCKS de nourriture en BOITES ou barres, PATES ou RIZ , EAU MINERALE, Les ranger dans des boites en métal

2. CHERCHEZ UN ABRI EN SOUS SOL OU UNE PIECE SANS FENETRESComme par exemple la salle de bain  Y RANGER SES RESERVES Si possible s'isoler avec du métal (plomb), ou aluminium, calfeutrer frigidaire, congélateur et citerne d'eau. Si l'on  peut prévoir l'explosion, ranger téléphones, radio, ordinateurs, etc... dans une boite métallique. Sinon la fabriquer à l'aide d'un carton recouvert d'aluminium.    Calfeutrer les PORTES, FENETRES, AERATIONS  avec du RUBAN ADHESIF ETANCHE, et passer les premières heures dans la pièce la plus calfeutrée de la maison, sachant que les vitres pourront se briser. Si possible s'isoler avec du métal (plomb), ou aluminium, calfeutrer frigidaire, congélateur et citerne d'eau.et

3UNE RADIO avec des  PILES.

4 Prévoir une montre ou horloge à piles, pour connaitre l'heure.

5. Prévoir un mode d'éclairage autonome, piles, bougies etc..

Prévoir des occupations individuelles ou collectives, jeux de cartes, de société, ou lecture, 

 

PENDANT L'EXPLOSION

7. Si vous êtes  en extérieur au moment de l'explosion, fermer les yeux pour ne pas voir le flash,  se jeter face contre terre, et couvrir visage, yeux nez, ou s'enfermer rapidement dans sa voiture, qui métallique, protège un peu des radiations, Si vous disposez d'une pelle, creuser une tranchée rapidement, enterrez vous et recouvrez vous d'un toit de bois ou de métal

8. Le souffle passé,  rejoindre son abri, se changer et se doucher à l'eau pour perdre 90% de la radioactivité. Pas de shampoing. Laisser ses vêtements à l'extérieur.

 

APRES L'EXPLOSION

MESURES DE CONFINEMENT :

9.. Ne pas sortir de chez soi ou de l'abri choisi pendant 9 à 15 jours, respecter particulièrement les 48 premières heures, et rester si possible en sous-sol, dans son abri

EAU & ALIMENTATION :

10. Après la douche de nettoyage, ne plus utiliser les robinets d'eau et couper l'arrivée d'eau, Boire exclusivement de l'EAU MINERALE stockée au préalable prévoir 2 à 3  litres par personne par jours. Récupérer l'EAU de DECONGELATION  du congélateur en cas de coupure électrique, et celle du FRIGO, pour la cuisson et la toilette.Utiliser l'eau stockée dans le ballon d'eau chaude que l'on peut vidanger. Manger ses STOCKS

 

SOINS

11. En cas de brûlure, simple, (coup de soleil, 1er degré) rincer à l'eau et appeler les secours. S'il 'y en a pas, recouvrir de vaseline. En cas de brûlure grave n'appliquez rien, si vous n'avez pas de pansements adaptés, recouvrez de film alimentaire plastique, stérile.

 

INFORMATION

12. RECHARGER tant qu'on a encore de l'électricité Téléphones,  ordinateurs, batteries, en prévention d'une coupure électrique

13. INFORMER TOUS SES PROCHES  des mesures prises avant de se déconnecter. Convenir d'un prochain RENDEZ-VOUS de CONNEXION à une heure précise.

14. Ecouter la RADIO :pour connaitre les mesures supplémentaires préconisées par les Autorités.

15 Attendre la distribution par les Autorités des Comprimés d'IODE, qui doivent être pris 1 fois par 24 h, et l'autorisation de sortir.

Bien entendu, il n'existe à ce jour aucun risque majeur  en France, aussi ces mesures sont-elles données à titre indicatif...

Ce cap des 15 premiers jours passés, il reviendrait aux Autorités

1. d'informer la population

2. d'assurer un approvisionnement en eau potable non contaminée à la population

3 de distribuer les comprimés d'Iode permettant de sauvegarder la glande thyroïde de chacun

4. d'interdire les consommation d'aliments contaminés. Exemple de lait, oeufs, viandes,  salades et fruits et légumes  suivant l'importance et l'impact de l'explosion etc

 

À quelle distance peut-on survivre à une explosion nucléaire ?

 

Réponse : 11 Km

 

 

Cela fait plus de 70 ans que les deux bombes ont explosé à Hiroshima et Nagasaki en tuant au moins 129 000 personnes et en causant des effets dévastateurs sur la santé à long terme.

À ce jour, ce sont les deux seules déclenchées « pour faire la guerre », mais près de 15 000 de ces têtes nucléaires restent encore dans le monde aujourd’hui et bon nombre d’entre elles sont beaucoup plus puissantes que celles utilisées lors de la Seconde Guerre mondiale. Alors, que se passerait-il exactement si l’une d’elles explosait demain ? Quelle distance devriez-vous alors maintenir pour survivre au cataclysme ? L’équipe d’AsapSCIENCE nous livre quelques éléments de réponses.

 

Tout d’abord, il est important de noter que de nombreux paramètres sont normalement à prévoir, y compris l’heure à laquelle la bombe explose (du jour ou de la nuit), la configuration géographique du lieu de l’explosion ou encore si la bombe explose au sol ou dans les airs. Mais de manière générale, il y a quelques étapes prévisibles. Comme nous l’explique la vidéo, environ 35 % de l’énergie d’une explosion nucléaire est libérée sous forme de rayonnement thermique. Ce dernier se déplaçant à peu près à la vitesse de la lumière, la première chose qui devrait vous frapper est un gigantesque éclair de lumière aveuglante et une chaleur intense.

La lumière elle-même est suffisante pour provoquer un éclair de cécité, une forme temporaire de la cécité qui peut durer quelques minutes. La vidéo considère ici une bombe de 1 mégatonne, soit environ 80 fois plus puissante que la bombe qui a explosé sur Hiroshima, mais beaucoup moins puissante que de nombreuses armes nucléaires modernes. Considérant une bombe de ce calibre, les personnes situées dans un rayon de 85 kilomètres seraient temporairement aveuglées. Concernant la chaleur, des brûlures bénignes au premier degré peuvent se produire jusqu’à 11 kilomètres de distance et des brûlures au troisième degré à moins 8 kilomètres. Si ces brûlures au troisième degré couvrent plus de 24 % de la surface du corps, ces dernières seraient probablement fatales si des soins médicaux ne sont pas prodigués d’urgence.

Notez que ces distances sont variables en fonction non seulement de la météo, mais aussi sur ce que vous portez : des vêtements blancs peuvent refléter une partie de l’énergie d’une explosion, tandis que des vêtements foncés vont l’absorber. Bien sûr, ces paramètres ne feraient guère de différences pour les malheureux situés au centre de l’explosion.

Les températures à proximité du site de l’explosion d’Hiroshima ont été estimées à 300 000 degrés Celsius — soit environ 300 fois plus chaud qu’un incinérateur, de sorte que les personnes situées près de l’explosion seraient directement réduites en cendres.

Pour les autres, dans un rayon de 6 kilomètres, les ondes de choc produiraient plus de 180 tonnes de force sur les murs de tous les bâtiments à deux étages et la vitesse du vent avoisinerait les 255 km/h.

Dans un rayon d’un kilomètre, la pression serait 4 fois supérieure et la vitesse du vent avoisinerait les 756 km/h. Techniquement, les humains peuvent supporter de telles pressions, mais la plupart des gens seraient tués par les débris arrachés.

 

D'après Sciencespost.

***

 

Vous avez aimé ce blog, aidez-le à vivre, suivez le, en cliquant  ici

et n'oubliez pas de suivre la Lady sur twitter Lady V @lesinfodelady0

15 Mesures pour Survivre à une Explosion Nucléaire (lointaine, ou de petite Intensité), pendant les 9 à 15 premiers jours

Commenter cet article