Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Lady V.

Dans l'usine de dentelles

Dans l'usine de dentelles

D'après le Quotidien le Monde

 

Le monde de demain sera peut être meilleur !

En effet au terme d'un parcours souvent difficile, les jeunes diplômés choisissent de donner un sens à leur vie et leur avenir et de se réorienter vers les métiers manuels !

 

Extraits d'un article de Marine  Miller.

 
Il se souviendra longtemps du jour où il a annoncé à sa famille qu’il commençait, à la rentrée, un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) de boucherie.
D’abord, le silence gêné de ses grands-parents. « Puis ils m’ont dit que j’avais gâché mon diplôme, que c’était comme si un futur patron se destinait à être éboueur. » Augustin, 26 ans, est diplômé de  Grenoble  école de   management  (GEM) ; un avenir tout tracé l’attendait dans le monde de l’entreprise.

 

« Le dénominateur commun est la déception »

 

Ces réorientations précoces de jeunes diplômés constituent « un phénomène non négligeable », écrit l’Association pour l’ emploi des cadres (APEC) dans une enquête publiée en 2015 ;

 

14 % des jeunes diplômés de niveau bac+5 ou plus (environ 4 700 ont répondu au questionnaire) déclarent avoir vécu un changement significatif d’orientation professionnelle dans les deux années suivant l’obtention de leur diplôme.


 

Au final, ils se déclarent satisfaits et heureux de ce changement 

 
Ceux qui sont allés jusqu’au bout de la logique de réorientation « se déclarent satisfaits de leurs choix et heureux de ce changement, souligne l’APEC. Les obstacles et difficultés qu’ils ont surmontés sont finalement l’objet d’une certaine fierté. »

 

Une conclusion qui montre qu’une partie de la jeune génération est prête à se retrousser  les manches et à utiliser ses mains parce qu’elle n’a plus envie de s’épuiser (burn-out), de s’ennuyer (bore out) ou de faire un travail inutile (bullshit jobs, générateurs de brown-out). En somme, des digital natives prêts à faire autre chose de leurs doigts que taper sur un clavier.

***

Vous avez aimé ce blog, aidez-le à vivre, suivez le, en cliquant  ici

Vous avez aimé cette page, partagez la.

Commenter cet article