Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Lady V.

Napoléon sur le champ de bataille d'Eylau, le 9 février 1807 par Antoine-Jean Gros

Napoléon sur le champ de bataille d'Eylau, le 9 février 1807 par Antoine-Jean Gros

La bataille d'Eylau ( 8 février 1807), est une victoire française contre les Russes, en Prusse Orientale. Elle engagea 50 000 soldats français contre 80 000 russes.

Ce fut aussi une des plus grandes charges de Cavalerie connues,  avec l'attaque simultanée de 12 000 cavaliers de la Grande Armée commandés par Joachim Murat.

 

Joachim Murat

Joachim Murat

 

Elle se solda par 40 000 morts au total, dans les 2 camps.

Le lendemain matin, le Maréchal Ney, se serait exclamé en parcourant le champ de bataille à cheval : « Quel massacre ! Et tout cela pour rien ! »

Napoléon, très affecté par les pertes subies, et contrairement à son habitude, restera huit jours sur le champ de bataille pour superviser les secours aux blessés.

Il se retire le soir même de la bataille au Château de Finckenstein.

Il déclare alors : « Cette boucherie passerait l'envie à tous les princes de la terre de faire la guerre. ».

Cette victoire n’est effectivement pas décisive et il faudra une autre grande bataille pour contraindre les Russes à la paix, ce sera Friedland..

le Capitaine Hugo (oncle de Victor Hugo) à Eylau

le Capitaine Hugo (oncle de Victor Hugo) à Eylau

8 février 1807 : La Bataille d'EYLAU, une gigantesque charge de Cavalerie commandée par Joachim Murat

Commenter cet article